AEGE - Le réseau d'experts en intelligence économique
Partager sur :
26 janvier 2021
Revue de presse

L'actu politique du 26 Janvier 2021

Vue 28 fois
AEGE - LE RÉSEAU D'EXPERTS EN INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

CLUB RELATIONS PUBLIQUES
Chaque semaine, toute l'information politique.                         N° 8            26 Janvier 2021
A LA UNE
 

La France, vers un troisième confinement ?


Le Journal du Dimanche a révélé que la décision d’un troisième confinement est prise en raison de la persistance de l’épidémie et d’une possible flambée épidémique due à la circulation de plusieurs variants. Toutefois, le calendrier et les modalités ne sont pas encore pris. Une certitude, les écoles resteraient ouvertes. Ce journal précise aussi que le président Macron devrait s’adresser à la nation mercredi après la réunion du Conseil de défense. 

Suite à ces révélations par voie de presse, le gouvernement a tenu à rappeler que la décision n’est pas prise et dément toute intervention présidentielle mercredi. Avant de décider de confiner la population française, l’exécutif veut analyser l’impact du couvre-feu à 18h et l’évolution de l’épidémie. 
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, indique que des mesures supplémentaires, c’est-à-dire le confinement, peuvent être prises mais il souhaite avant tout savoir si la généralisation du couvre-feu à 18h prend effet.

Référendum sur le climat

Le Conseil des ministres a adopté le projet de loi constitutionnel visant à modifier l’article Premier de la Constitution pour y inscrire que “La République garantit la préservation de la biodiversité, de l’environnement, et lutte contre le dérèglement climatique”. C’était l’une des propositions majeures de la Convention Citoyenne sur le climat lancée après le mouvement des Gilets jaunes. 

Premier frein à l'adoption de ce projet de loi : la question du verbe à employer qui fait débat au sein du Parlement. Entre le verbe “garantir”, “favoriser” ou “préserver”, l’emploi d’un de ces verbes n’entraîne pas les mêmes conséquences juridiques comme le rappelle l’avis rendu par le Conseil d’Etat. Le verbe “garantir” pourrait “engendrer des effets potentiellement puissants et largement indéterminés”.

D’ailleurs, le monde économique craint que ce nouvel alinéa puisse bloquer tout nouveau projet au nom de la protection de l’environnement. 
 

Le gouvernement renonce à mettre en place la proportionnelle pour les législatives de 2022


C’était l’une de ses promesses phares, le gouvernement a reconnu qu’il n’instaurera pas la proportionnelle pour les prochaines législatives de 2022. Le gouvernement a admis qu’il ne dispose plus du temps nécessaire pour la mettre en place.
La Constitution interdisant à tout gouvernement de modifier le mode de scrutin un an avant le prochain renouvellement de l’Assemblée Nationale, l’exécutif va donc devoir la réaliser en cinq mois mais la gestion de la crise sanitaire, l’embouteillage législatif au Parlement et la probable accusation de tripatouillage électoral rendent impossible tout changement du mode de scrutin. Cela provoque la colère du MoDem. 

En effet, la proportionnelle fait partie des lignes directrices de ce parti. Or, l’alliance entre Bayrou et le candidat Macron s’était faite sur ce point. Ainsi, l’actuel haut-commissaire et président du MoDem, François Bayrou ne décolère pas. Il a écrit une lettre au président Macron.
A l’Assemblée nationale, le groupe MoDem a déposé un amendement proposant de passer à la proportionnelle. 

Jean-Michel Blanquer renonce à mener la liste LREM aux régionales en Ile-de-France


C’était l’une de ses promesses phares, le gouvernement a reconnu qu’il n’instaurera pas la proportionnelle pour les prochaines législatives de 2022. Le gouvernement a admis qu’il ne dispose plus du temps nécessaire pour la mettre en place.
La décision a été prise, l’actuel ministre de l’Education ne sera pas le candidat du parti présidentiel aux régionales en Ile-de-France. Jean-Michel Blanquer reconnaît qu’il ne peut pas gérer l’aspect éducatif de la crise sanitaire et faire campagne. 

Or, le président Macron l’avait enjoint de se présenter face à l’actuelle présidente LR de la région, Valérie Pécresse, mais les mauvais sondages et la crainte de revivre le scénario Agnès Buzyn l’ont dissuadé de se présenter. 

Le parti présidentiel doit partir en quête d’un nouveau candidat. On cite parmi les possibles candidats : Aurore Bergé, Gabriel Attal, Agnès Pannier-Runacher, Emmanuelle Wargon, Laurent Saint-Martin. En interne, on reconnaît que la région n’est plus gagnable et que dorénavant l’enjeu est de réaliser un score honorable pour sauver les meubles et être ainsi présent dans le futur hémicycle régional. 


Suite à ce renoncement, l’horizon de la réélection de Valérie Pécresse s’éclaircit puisqu’en face la gauche part divisée.
 
LE BRIEF POLITIQUE
 

Président de la République


Le Président de la République Macron a déclenché une violente polémique en fin de semaine puisqu’il a fustigé ceux qui critiquent sa gestion de l’épidémie en regrettant “les 66 millions de procureurs”. Cette phrase a déclenché de fortes réactions des oppositions, celles-ci ont regretté que le président de la République ne supporte pas la critique et appelle Macron à admettre la critique puisque celle-ci est une composante de la démocratie.

Covid-19


Le gouvernement et les élus locaux s’écharpent verbalement sur la campagne de vaccination. Les élus locaux évoquent une pénurie de doses de vaccins et accusent le gouvernement de ne pas dire la vérité sur la quantité des doses. De son côté, le gouvernement indique que la campagne de vaccination se fait à flux tendus, qu’il doit tenir compte des quantités livrées et que ces élus locaux ne font que de la politique en vue des prochaines échéances électorales. 

Premier ministre


Affaire des frégates d'Arabie saoudite et des sous-marins du Pakistan / Affaire Karachi : le procès de l’ancien Premier ministre Edouard Balladur a démarré.

Oppositions 


Fortement endetté, le Rassemblement National procède à des licenciements et envisage de déménager son siège de Nanterre pour se rapprocher de Paris.

Laïcité


Les associations franco-turques CCMTF et CIMG France ainsi que le mouvement Foi et Pratique, des fédérations musulmanes affiliées à la Turquie, ont rejeté la Charte des principes de l'islam. Ils rejettent que cette charte mentionne la condamnation de l'islam politique.

Election présidentielle de 2022


Arnaud Montebourg accélère en vue d’une possible candidature à l’élection présidentielle de 2022 puisqu’il multiplie les déplacements dans la France entière. Il veut incarner l’arc souverainiste en 2022 en rassemblant tous les souverainistes de gauche et de droite. 

Elections régionales


Le maire de Béziers, Robert Ménard songe à se présenter aux régionales en Occitanie en rassemblant toutes les droites.
Le vice-président chargé de l’environnement et président de l’Agence française de la biodiversité, Thierry Burlot, a été choisi par LaREM pour mener la liste de la majorité présidentielle en Bretagne. 
L’ancienne ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, se fait désirer en Auvergne-Rhône Alpes par les socialistes locaux qui l’attendent de pied ferme.

Lois


Suite aux révélations dans l’affaire dite Duhamel sur les violences sexuelles faites sur les mineurs, on assiste depuis plus d’une semaine à une libération du silence sur ces actes.
Dans ce cadre-là, le président Macron a annoncé que ceux qui commettent de tels actes seront poursuivis pour leurs actes passés pour éviter toute récidive. Ainsi, il appelle à ce que le droit évolue.
Concrètement, il a demandé au garde des Sceaux et secrétaire d’Etat à l’Enfance et aux Familles de mener des consultations pour adapter notre droit.

Guerre d’Algérie


L’historien Benjamin Stora a remis au président Macron un rapport sur la Guerre d’Algérie. Dans ce rapport, il préconise des gestes symboliques forts et la mise en place d’une commission mémoire et vérité franco-algérienne. L’Elysée insiste que la remise de ce rapport ne va pas dans le sens de la repentance et que des excuses ne seront pas prononcées.
L’objectif est de réconcilier les mémoires de la Guerre d’Algérie.




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.