Inscription à la newsletter
AEGE - Le réseau d'experts en intelligence économique

Normes ESG : un trident contre la BITD européenne

20 janvier 2024 Association
Vue 2789 fois

Le Club Défense est fier de vous présenter sa publication d'article : "Normes ESG : un trident contre la BITD européenne" publié sur le Portail de l'Intelligence Economique (lien : https://www.portail-ie.fr/univers/defense-industrie-de-larmement-et-renseignement/2024/normes-esg-un-trident-contre-la-bitd-europeenne/)

En voici un bref résumé :

L'inflation régulatrice liée aux critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) a un impact négatif sur l'industrie de défense française depuis la fin des années 2010. Les normes ESG, en apparente contradiction avec le secteur de la Défense, entraînent des menaces d'exclusion de sources de financement, surtout pour les PME. L'Agence Européenne de Défense (EDA) cherche à réguler les évaluations ESG pour minimiser les impacts négatifs sur la BITD européenne, mais les actions concrètes restent limitées.

Les évaluations ESG, majoritairement effectuées par des agences anglo-saxonnes, favorisent les entreprises américaines de la BITD, accentuant la concurrence avec l'Europe pour les exportations d'armements. Des ONG, telles que Pax, utilisent les évaluations ESG pour affaiblir la BITD, suscitant des politiques de retrait d'investissements et impactant la réputation des entreprises. La coopération entre Pax et Amnesty International soulève des questions sur la neutralité de ces ONG et leurs objectifs réels.

La classe politique prend conscience de l'influence potentiellement néfaste des ONG sur la BITD. Certains estiment que des ONG sont instrumentalisées pour nuire aux industries, soulignant l'importance d'une enquête approfondie sur leurs motivations. Dans ce contexte, des propositions législatives visant à soutenir la BITD, comme l'utilisation de l'épargne nationale, ont été débattues. Face aux enjeux géopolitiques actuels, la sécurité nationale demeure une priorité, et des efforts sont déployés pour trouver des solutions concrètes et contrer cette guerre d'influence.

Bonne lecture !




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.